• 05 53 87 85 94

Les 5 styles de gestion des conflits

Sur le repère de l’image 1 avec pour abscisse (vecteur horizontal): la motivation à coopérer, de faible à gauche vers forte à droite et en
ordonnée (vecteur vertical): la motivation à ne rencontrer que ses propres intérêts, à l’exclusion de ceux d’autrui: (assertivité
négative) de faible en bas vers fort en haut,; on distingue 5 styles de gestion des conflits.

  1. Assertivité et coopération faibles:
    En bas à gauche: C’est l’évitement, style “tortue” ou tendance à éviter le conflit.
  2. Assertivité faible et coopération forte:
    En bas à droite: c’est le conciliation, style “nounours” ou tendance à céder.
  3. Assertivité forte et coopération faible:
    En haut à gauche: C’est la compétition, style “requin” ou tendance à rivaliser.
  4. Assertivité et coopération fortes:
    En haut à droite: C’est la collaboration, style “chouette” ou tendance à collaborer/négocier.
  5. Assertivité et coopération moyennes:
    Au centre: C’est le compromis, style “Renard”.

La méthode D.E.S.C.:


Elle repose sur 4 axes, liés à chacune des 4 lettres de: “DESC”.

  • “D”, comme description:
    Description factuelle et précise des seuls faits, sans interprétation, opinion ou jugement.
  • "E”, comme Emotion-s-: Ici, chacun pourra exprimer ses émotions/sentiments, évoquer son ressenti, jugement, opinion.
  • “S”, comme Suggestion/solution: Chaque partie propose ses solutions: axe gagnant-gagnant, relation adulte/adulte et PDV: +/+.
  • “C” comme conséquences: Anticiper, avoir une vision sur les conséquences positives d’une sortie du conflit, profitables à tous.

La C.N.V. ou communication non violente:


4 étapes: Observer; exprimer ses ressentis; évaluer ses besoins; demander.

L’intelligence émotionnelle:

Et ses 5 composantes: connaissance de soi; maitrise de soi; empathie; motivation et aptitudes sociales.

Les positions perceptuelles:

3 positions:

  1. Position associé à soi-même: “je”.
    Je vois et vis la situation à travers mes propres yeux, sans toutefois, pouvoir me voir à distance (en position dissociée).
  2. Position associée à l’autre:
    J’explore, ici, par l’imagination le point de vue de mon interlocuteur, en me mettant véritablement à sa place, tout en restant“associé”.
  3. “position méta”:
    Là, je suis dissocié de moi-même: je peux “me voir à distance”, tel un observateur neutre, extérieur à moi-même, pour mieux apprécier avec objectivité, la situation conflictuelle et en tirer les conséquences objectives.